mardi 6 janvier 2009

Jean d'UDINE : L'ART ET LE GESTE 1910


Nous écrivions il y a quelques temps : "En 1910 dans L’Art et le geste Udine défend la valeur esthétique d'une peinture purement "décorative", en accord avec l' "esprit synthétique" qu’impose l'époque ; un art "abstrait" capable de répondre à l'attente d'une nouvelle "humanité à laquelle ne suffit pas l’imitation direct des phénomènes naturels", il aura par ses différents travaux accompagné nombres d’artistes, dont l’un des tout premier fut Paul-Napoléon Roinard." Albert Cozanet-Jean d'Udine ne fut pas le seul (1) à se pencher sur les rapports entre les sons, les couleurs, et le rythme, et à accompagner les travaux des artistes vers un art abstrait, il fut pourtant un précurseur avec l'article publié dans les Essais d'Art Libre en 1893, déjà reproduit ici.

(1) Par exemple en 1908 Henri Rovel publie son article intitulé Les lois de la peinture et de la musique sont les mêmes, illustré par une gravure de Wassily Kandinsky.



Envoi de Jean d'Udine à l'éditeur H. Heugel, sur L'Art et le geste. Jean d'Udine, publiera quelques volumes à la célèbre maison d'édition Heugel, spécialisée dans l'édition d'oeuvres musicales : Les Transmutations rythmiques… (1922), Traité complet de géométrie rythmique... (1926), L'Art du lied et les mélodies de Massenet (1931).

Albert Cozanet / Jean d'Udine sur Livrenblog : Les Rythmes et les couleurs. Jean d'Udine vu par Pierre de Lanux

4 commentaires:

Le Préfet maritime a dit…

Hello Livrenblogomaster, Jean d'Udine a également publié des contes où il exprime certaines de ses idées esthétiques. J'ai ça à la maison. Si ça t'intéresse, je pourrais aller dépouiller.

zeb a dit…

Si le Préfet maritime se lance lui aussi sur les traces de Jean d'Udine, il ne restera bientôt rien de son obscurité relative. Bien sûr je suis intéressé par toutes informations sur le sieur d'Udine. Je suis aussi à la recherhe de son roman musical "La Meule tourne" et "Dans la grotte féérique, sept contes pour les grandes personnes". Merci et longue vie à l'Alamblog et à son préfet.

Le Préfet maritime a dit…

C'est bien Dans la grotte féérique que je détiens... J'avais prévu de rééditer une ou deux nouvelles, dans Brèves et le Codex Atlanticus, mais... pas encore fait. Je peux te prêter le livre évidemment. (Quelques jolis illustrations si ma mémoire est bonne). Longue à Zeb, à Zivrenblog et zutti quanti ! Symphonique 9e à toi.
PS la meule tourne... roman musical... Serait-ce une scie ?

zeb a dit…

Merci de me mettre la grotte féerique de côté pour une prochaine rencontre, je le consulterais avec plaisir. Le projet de réédition est alléchant. Je ne sais si la Meule Tourne est une scie, mais il reste pour moi un fantôme de livre.
Amitiés et bon an neuf.